Sydney Koné, l’audacieux du mannequinat Ivoirien.

 

M225 : Pourquoi avoir choisi ce métier de  mannequin ?

J'ai décidé de devenir mannequin car déjà depuis petit j'étais assez passionné par tout ce qui est en rapport avec les vêtements et la mode, parce que pour moi la mode raconte chaque détail d'une histoire.

 

 

M225 : Quelle a été la première difficulté que vous avez rencontré dans ce milieu ?

La première difficulté que j'ai eu était de pouvoir m'insérer dans ce milieu aussi drastique dans lequel tout le monde lutte à bec et ongles pour avoir une gloire, donc je devais réussir à intégrer une agence reconnue de la place afin de pouvoir réaliser mon rêve qui n'était autres que de défiler sur les grands podiums nationaux et internationaux.

 

 

M225 : Parlez-nous de votre parcours professionnel en tant que mannequin.

Mon premier défilé était à l’événement Mode et Miss inter lycée et collège à l'hôtel communal de Cocody, ensuite j'ai participé à la Fashion Circus qui lui était un défilé qui comportait des scènes artistiques, et depuis j'ai fait de grands défilés comme le Masa Mode, la Sapologie, Urban fashion, Fashion Parade, Africa Mode Révélation , Yamoussoukro Fashion Week, Bakstage et j'en passe, tous ces défilés furent pour moi une expérience acquise.

 

 

M225 : Pour votre part, est ce que la mode Africaine occupe la place qu'elle devrait dans le monde ?

Pour ma part, je crois bien que la mode Africaine ne s'est pas encore installée comme il le faut, mais pour l'heure cette mode fait de son mieux pour être en hausse. Les créateurs font toujours ressortir les plus belles collections et les événements ne font que se bousculer et cela est à acclamer.

 

 

M225 : Pour terminer, quel est votre plus grand rêve en tant que mannequin ?

Mon plus grand rêve est de défiler sur les scènes internationales à des Fashion Week tels que Balmain Fashion, Paris Fashion Week, …

 

NEWSLETTER

Pour recevoir gratuitement la newsletter de Model225 il vous suffit de remplir le formulaire suivant.